L’imbécilité dans la croyance de la possibilité d’écoutes généralisées

L'imbécilité dans la croyance de la possibilité d'écoutes généraliséesSi l’objectif de la loi sur le renseignement était de donner les moyens juridiques aux services de police d’écouter les conversations et les échanges des voyous en tout genre ou de dangereux terroristes, alors nous serions presque tentés d’applaudir. Hélas, comme nous l’avons vu sous François Mitterrand, nos Princes peuvent être tentés d’en faire tout autre chose.

Les tentatives des administrations anglaise et américaine d’empêcher ou d’interdire les solutions de chiffrement nous montrent à quel point l’affaire Snowden aura changé en profondeur nos comportements. De nombreuses sociétés soucieuses de protéger leurs données ont commencé à généraliser le chiffrement de leur messagerie et des systèmes de stockage de leurs données, surtout quand elles sont dans le cloud ! Les solutions techniques pour chiffrer téléphonie et voix sur Ip commencent à se mettre en place.

Face à l’exponentiation des échanges numériques, il n’existe aucun système qui, en temps réel, soit capable de déchiffrer tous les documents que nos nouvelles lois permettent pourtant d’attraper à la volée. Nous ne disposons pas de la puissance de calcul nécessaire pour le réaliser ! En dehors de quelques imbéciles notoires, plus personne n’ose prétendre pouvoir mettre sous écoute tout un pays grâce aux techniques de type DPI (Deep Packet Inspection). La possibilité d’un système d’écoutes généralisées relève d’une funeste fumisterie intellectuelle.

Chiffrer vos données

Pour chiffrer vos échanges, vous pouvez combiner trois technologies présentes sur l’ensemble des systèmes d’informations :

Pour les DNS, citons DNSCrypt, malgré une liste de serveurs potentiellement sujets à contrôle.

Pour la messagerie, nous disposons avec PGP/GPG d’une technologie extrêmement fiable. Pour les Webmails, vous disposez de Mailvelope. Dans ce registre, signalons encore l’excellent  CryptoCat pour chiffrer vos échanges.

Pour vos fichiers et pour disques, il y a pêle-mêle :

L’anonymat de la navigation

Sans toutefois pouvoir en être tout à fait sûr, vous pouvez chercher à anonymiser votre navigation avec :

Sécurité  / Chiffrement Edward Snowden GPG PGP Sécurité informatique