30% des virus non détectés par les antivirus ?!

Le dernier rapport de la société Watchguard sur la sécurité informatique établit, à partir des données remontées de ses boîtiers U2 Firebox que 30% des infections virales seraient de type « zero days ». Pour rappel, les antivirus ne savent faire face qu’aux virus qu’ils connaissent ou dont le mode de propagation est connu ! De là, à dire qu’ils ne servent à rien, il y a un pas que je ne franchirai pas.

Macros et Javascript

La diffusion par macros reste le moyen le plus utilisé pour infecter les postes, même si Javascript et le navigateur sont devenus des valeurs sûres en matière de contaminations virales. Pour ma part, je vous incite très fortement  à abandonner Google Chrome et Chromium, cet attrape-nigauds pour libristes en goguette.

Google Chrome, poubelle des navigateurs

Les chiffres données par le site CVE nous montrent, en ce début 2017, que Google Chrome cumule 53 vulnérabilités, là où Mozilla Firefox n’en comptabilise aucune ! Oui, Google Chrome est bel et bien la poubelle des navigateurs en matière de sécurité informatique, que ça ne vous plaise ou pas. Je m’adresse, là, aux 39% d’internautes qui consultent ce site avec Google Chrome, Chromium ou l’un de ses nombreux avatars !

30% des virus non détectés par les antivirus ?!

Sécurité  / Chromium Firefox Formateur Sécurité informatique Google Chrome Javascript Sécurité informatique