PopFile… une autre solution antispam

PopFile est un antispam basé sur le principe de blacklist personnalisée. Il s’agit d’un proxy Pop, Smtp, Imap et Nntp. Sous Windows, il s’exécute en mode natif. Sous Linux, son utilisation requiert l’installation de Perl. Son interface d’administration est en mode Web sur le port 8080. Le stockage des mails et domaines blacklistés s’effectue au travers d’un moteur Sqlite. La base popfile.db peut être édité par Access via Odbc, une interface Php, OpenOffice. Le manque de ce logiciel réside dans l’impossibilité de le coupler à la blacklist publique SpamHaus. Une bonne solution, toutefois, dans le cadre dans la gestion du spam dans un environnement multi-utilisateurs ! Il ne prend pas en charge les expressions régulières. C’est bien dommage.

Sous Windows, SpamPal me semble plus adapté aux environnements mono-utilisateur. Pour les environnements multi-utilisateurs, il faut créer une interface Php ou Asp.Net. Sous Linux, il existe d’autres solutions. En tant que proxy Pop et Imap, vous pouvez employer le logiciel Perdition que vous devez adosser à un serveur disposant d’un Smtp (Exim, Postfix, SendMail). Perdition ne prend pas en charge le Spam. L’utilisation de SpamAssassin, le standard sous Linux, me semble plus compliquée. Elle requiert l’emploi de FetchMail, d’un serveur Pop (Cyrus) et d’un serveur Smtp.

Messagerie  / Antispam Formateur Sqlite Messagerie PopFile Spam SQLite 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)