Gmail : l’anonymat sera le genre humain !

Voici les références de l’émetteur d’un mail envoyé avec un FAI « normal », en l’occurrence Free, à partir d’une connexion Orange :

Received: from msiflons.encoeur.net (ARouen-553-1-253-177.w90-17.abo.wanadoo.fr [90.17.217.177])
	(Authenticated sender: dszalkowski)
	by smtp6-g21.free.fr (Postfix) with ESMTPSA id BF1828224B;
	Sat, 12 Jan 2013 07:47:30 +0100 (CET)

Comme vous pouvez le constater, l’adresse Ip de l’émetteur du mail figure clairement.

Et voici les références de l’émetteur d’un mail envoyé par le Webmail de Gmail, à partir du même poste :

Received: by 10.216.95.199 with HTTP; Fri, 11 Jan 2013 22:52:49 -0800 (PST)

Cette fois, la référence au FAI et à l’Ip publique a tout simplement disparu. Il en est ainsi de tous les Webmails !

Messagerie  / Anonymat Gmail Messagerie 

Commentaires

C’est normalement le cas avec n’importe quel Webmail ; cela tient plus à la « technologie » Webmail qu’à Google.

L’anonymat est d’ailleurs une chance et est indispensable tant que nous ne somme pas dans une démocratie parfaite. Lutter contre l’anonymat sur Internet, c’est en fait se faire (volontairement ou involontairement) le relais des puissants contre les faibles.

L’abus est de toute manière consubstantielle à la liberté. À moins d’être fasciste, il faut donc faire avec. L’État a de toute manière les outils pour réprimer les abus les plus graves.

@Kelson

Tout à fait exact.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)