NextCloud ou Google ?

Je cherche pour la Mairie un système simple de partage de notes, d’agendas et de contacts collaboratif. J’ai testé Google Keep et, globalement, il conviendrait très largement à mes besoins. Ce qui ne me convient pas en revanche, c’est que nos données et les adresses mails foutent le camp chez Google, avec le spam qui va avec. Par ailleurs, il pourrait y avoir des informations confidentielles qui n’ont rien à faire chez le principal pilleur de données personnelles.

Hier, j’ai mis un post sur le forum de Cyrille pour savoir quelles pourraient être les alternatives LAMP Open Source à Google en mode auto-hébergé. En cœur, Iceman et Cascador ont proposé NextCloud. NextCloud a, de surcroît, l’avantage de proposer un outil de synchronisation sur le Desktop Windows qui nous permettrait de partager assez simplement des documents via Internet entre élus et avec les habitants de la commune.

NextCloud est un très bel outil. Je l’ai installé hier et je suis épaté. Pour autant, les possibilités de personnalisation de la « home page » n’en font pas un produit franchement « friendly user« .

Changer l’application par défaut dans NextCloud

Grâce à l’application AppOrder, vous pouvez déterminer l’activité sur laquelle s’ouvrira NextCloud. Il suffit d’éditer votre fichier config/config.php et ajouter la ligne :

'defaultapp' => 'apporder',

Quant à la détermination des applications à mettre à disposition des utilisateurs et l’ordre dans lequel elles doivent se présenter, allez, à partir de l’interface d’administration, dans Paramètres > Paramètres supplémentaires > Ordre des applications. L’utilisateur a ensuite le choix de définir l’application par défaut dans ses propres paramètres !

NextCloud ou Google ?

Petit et gros regrets sur NextCloud

Ce que je regrette en 1er, c’est que l’application QuickNotes ne permette pas le partage de notes. Le 2e regret, c’est l’impossibilité de faire fonctionner Collabora sur Fedora 27 et donc de pouvoir éditer les documents au format OpenDocument. Il n’y a pas de dépôt officiel pour Fedora et j’ai dû me réfugier sur celui de la CentOS. L’installation s’est bien passée. Pour autant, le service loolwsd ne se lance pas avec ce message avec journalctl :

loolwsd.service: Start request repeated too quickly

Et pas de log !!! Je suis planté. La seule information dont je dispose, c’est lors du lancement du script loolwsd-systemplate-setup :

[root@srv2 ~]# loolwsd-systemplate-setup /opt/lool/systemplate /opt/collaboraoffice5.3
find: ‘lib/ld-*’: No such file or directory
find: ‘lib/libcap*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libcap*’: No such file or directory
find: ‘lib/libattr*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libattr*’: No such file or directory
find: ‘lib/libnss_*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libnss*’: No such file or directory
find: ‘var/cache/fontconfig’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/locale/en_US.utf8’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/locale/C.UTF-8’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/locale/locale_archive’: No such file or directory
find: ‘usr/share/liblangtag’: No such file or directory
find: ‘usr/share/hyphen’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/libpng*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libpng*’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/*-linux-gnu/liblcms2*’: No such file or directory
find: ‘lib/ld-*’: No such file or directory
find: ‘lib/libnss_*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libnss*’: No such file or directory
find: ‘lib/libcap*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libcap*’: No such file or directory
find: ‘lib/libattr*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libattr*’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/libpng*’: No such file or directory
find: ‘lib/*-linux-gnu/libpng*’: No such file or directory
find: ‘usr/lib/*-linux-gnu/liblcms2*’: No such file or directory
50166 blocs

J’ai vaguement l’impression d’une erreur liée à d’anciennes – ou de nouvelles – versions de librairies !

Alors ?

Je vais en parler avec mes adjoints. Pour ma part, je serais plutôt partant pour NextCloud !

LAMP  /

Commentaires

Yo Denis,

Concernant Google Keep, ça ne m’étonnerait pas du tout que Google fasse du ménage et le supprime un beau jour. Ils font souvent de la rationalisation.

Tcho !

@Cascador

A contrario, NextCloud est né d’une scission au sein du projet OwnCloud. Et le fait que ça forke n’est jamais bon signe, même s’il y a 40 personnes dans l’équipe de développement de NextCloud.

Hi Denis,
Nextcloud a été choisi par l’administration allemande. La scission de Owncloud a été salutaire selon moi. Nextcloud évolue plus vite, plus réactif dans les développements. Le fork semble avoir pris. C’est bon signe comme LibreOffice face à OpenOffice. :-)
Un ancien utilisateur d’Owncloud qui ne reviendra pas sur sa migration.

À ne pas oublier :

https://syncthing.net/

Compatible XP et Vista !

Bonne synchro.

Avec en plus ici son interface graphique utilisateur :

https://github.com/syncthing/syncthing-gtk/releases/

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)