Quand la justice française pousse les internautes dans les bras de Google !

Il paraîtrait qu’une décision de justice, ça ne se commente pas. Autrement dit, nous n’aurions pas à dire en quoi elle serait juste ou injuste. Rien, en revanche, ne nous interdit de la commenter techniquement. C’est ce que je vais tâcher de faire.

La demande de blocage par la justice française de l’accès au site T411 ne sert à rien, au même titre que celle relative au site islamic-news.info. L’utilisation des DNS menteurs des principaux FAI français est facilement contournable par l’emploi de DNS publics qui ne sont pas soumis aux décisions de la justice française. L’inconvénient de ces DNS publics est que la plupart d’entre eux,  comme ceux de Google ou d’OpenDNS, sont utilisés pour récupérer la liste des sites que vous aurez visités. Ce sont d’extraordinaires outils de tracking et de collecte de vos données personnelles !

Pour ma part, je vous recommande d’utiliser ceux d’OpenNIC ou d’utiliser, comme je le fais depuis 1 an et demi, DNScrypt.

dns-opnenic

Dns  / DNS menteur DNS menteurs DNScrypt FAI Google OpenDNS OpenNIC 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)