Les bases de données relationnelles seront gratuites ou ne seront plus !

Les bases de données relationnelles seront gratuites ou ne seront plus !Le changement de licence choisi par Oracle à l’occasion de la sortie de la version 12c de son moteur de bases de données et la disparition de la version Express sont en train de lui être fatal ! Pour tous les nouveaux projets, les entreprises se tournent résolument vers PostgreSQL ou MariaDB. Même si, du point de vue fonctionnel, PostgreSQL est au dessus de MariaDB, les performances sont très nettement en faveur du fork très réussi de MySQL. Et, sur le plan fonctionnel, les développeurs de MariaDB avancent à pas de géant ! Signalons la grande simplicité qu’il peut y avoir à la mise en place d’un cluster Galera.

En 2017, Microsoft a fait le choix d’éditer une version Linux pour SQL Server. L’intérêt de cette base de données payante tient surtout à l’utilisation de Reporting Services et de Analysis Services, qui permettent respectivement – dans le cadre de la BI et de l’informatique décisionnelle – la réalisation de cubes et de rapports ! A moins d’un changement de politique tarifaire ou du passage en Open Source de SQL Server, je ne vois pas comment Microsoft ne subirait pas tôt ou tard le sort réservé à Oracle du fait du choix d’un mode de licences par coeur. Pour l’instant, SQL Server fait mieux que de résister. Pour combien de temps encore ?

Les moteurs de base de données relationnelles Open Source

Il existe de nombreuses alternatives aux bases de données relationnelles commerciales. Signalons :

Je pense que Ingres n’est plus sous licence Open Source.

Base de données  / Bases de données Firebird MariaDB MySQL Oracle Database PostgreSQL SQL SQL Server SQLite 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)