Lancer Oracle 11g automatiquement au démarrage de Linux CentOS / Red Hat 7

Lancer Oracle 11g automatiquement au démarrage de Linux CentOS / Red Hat 7L’installation d’Oracle 11g sous Linux Red Hat 7 ou CentOS 7 est loin d’être sinécure. Je tâcherais, dans les jours qui viennent, de vous faire un tuto aux petits oignons sur ce sujet ! ;+) En 2010, j’en avais réalisé un pour l’installation d’Oracle 10g sous CentOS 5.5. Que le temps passe vite, n’est-ce pas ?

Une fois installé, il faut lancer Oracle automatiquement au démarrage de votre système Linux CentOS 7. Je recours, pour ma part, à l’utilisation du fichier /etc/rc.local. Pour qu’il soit pris en compte, il faut simplement le rendre exécutable par la commande chmod a+x /etc/rc.local. C’est un peu différent sous Red Hat/CentOS, par rapport à ce qui se passe pour le rc.local sous Fedora.

Pour qu’Oracle se lance automatiquement au boot de votre système Linux CentOS 7, il faut donc ajouter au fichier /etc/rc.local les deux lignes suivantes :

su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/lsnrctl start LISTENER'
su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/dbstart $ORACLE_HOME'

 Je n’ai rien lu dans la documentation officielle fournie par Oracle, relatif à l’utilisation de systemd pour lancer le moteur de bases de données sous Linux.

Pour arrêter Oracle, il suffit de créer un script Bash contenant les deux commandes :

su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/dbshut $ORACLE_HOME'
su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/lsnrctl stop LISTENER'

Autre(s) référence(s) : Stopping and Starting Oracle Software

Base de données  / Centos Formateur Bases de données Formateur Centos Formateur Linux Formateur Oracle Database Formateur Oracle Database 11g Formateur Red Hat Formateur SQL Oracle Oracle 11g Oracle Database Oracle Database 11g Rdbms Red Hat Sgbdr SQL