AIX, HP-UX, Solaris : les veaux d’or de l’informatique de grand papa

AIX, HP-UX, Solaris : les veaux d'or de l'informatiqueAvec les baies de stockage et la puissance des processeurs Intel, il n’y a aujourd’hui plus aucun intérêt à disposer de machines faisant tourner des systèmes propriétaires UNIX tels que HP-UX, AIX, Solaris. Pour rappel, c’est en réaction à ces UNIX commerciaux qu’est né Linux, dont l’acronyme signifie Linux Is Not UniX ! Pour Linus Torvalds, en 1991, il s’agissait avant tout d’équiper les PC d’un UNIX-like Open Source et gratuit. Pour notre plus grand bien.

Jurassik Park…

Très prisées dans les hôpitaux, les banques et les assurances françaises, les machines exécutant ces UNIX commerciaux épuisent les budgets des entreprises utilisatrices pour le grand plaisir de fournisseurs repus ! Disposant de plusieurs processeurs prenant en charge les IO indépendamment du(es) processeur(s) principal(ux), ces machines étaient particulièrement performantes en matière de gestion de disques durs. Du fait de leur coût, ces systèmes sont aujourd’hui sur-utilisés. Cela rend leurs performances particulièrement lamentables, faisant perdre un temps très précieux et une productivité-prix à tout un pan entier de l’économie française. Je mets au défi, à budget équivalent, quiconque prétendant que les machines Intel seraient moins performantes que de vieux bouzins exécutant AIX, HP-UX et Solaris !

… et vieux chnoques

Très souvent utilisées pour exécuter des instances Oracle, ces machines de l’ancien temps continuent d’être admirées par de vieux informaticiens qui en revendiquent une maîtrise approximative, aidés par leurs fournisseurs dont les compétences sur ces systèmes sont en train de fondre comme la neige au soleil ! Il n’est d’ailleurs pas rare d’entendre ces vieux cons pourrir la vie de leurs collègues et de leurs utilisateurs, tout en menaçant leur hiérarchie d’une hypothétique démission. Comment voulez-vous que de vieux chnoques psycho-rigides qui se targuent d’un grand professionnalisme de façade retrouvent du boulot sur des environnements qui n’ont plus cours dans la grande majorité des entreprises françaises ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Infrastructure  / AIX HP-UX Linus Torvalds Linux Solaris Unix 

Commentaires

Bonjour,

Pour les hôpitaux, il y a de moins en moins d’Unix et de plus en plus de Microsoft … (grâce notamment au centrale d’achat proposant des licences défiant toute concurrence). Les hôpitaux dilapident ainsi leur budget . Quand à Linux, il y a mais pas beaucoup …

cordialement,

M0rice

Mouai…

Moi ce que je kiff dans l open ce sont les bugs ! Y en a beaucoup plus et du coup on risqué moins d etre au chomage ca c est certain !

=:-D

Minidou_X

@Minidou_X

Minidou, je croyais que c’était pour assouplir le linge. Pas pour dire des conneries !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)