WOL : réveillez votre PC par un paquet magique

A l’occasion du remplacement de mon ancien PC par un nouveau processeur AMD Ryzen très énergivore, j’ai dû gérer  la mise en veille de mon PC. Seul souci : il héberge les replays que ma fille est amenée à regarder. A partir de tous les ordinateurs de la maison, il m’a fallu trouver une solution pour le réveiller grâce au paquet magique et au Wake-On-Lan. J’ai d’abord pensé à un script PowerShell. Mais aucun des scripts trouvé au hasard de mes pérégrinations webosphériques ne fonctionne réellement. Je me suis donc rabattu sur WakeOnLan, un gratuiciel mis à disposition sur le site de Dipisoft.

Ce logiciel envoie sur l’adresse de broadcast de votre sous-réseau – chez moi, 192.168.1.255 – un paquet UDP sur le port de votre choix (0 pour ma part) comprenant un tableau de bytes composé en entête de 6 séquences 0xFF suivi de 16 fois la MAC Address du poste visé.

Wireshark -> wol

Pré-requis au niveau de la carte réseau

Vous devez cocher  au niveau de la gestion de l’alimentation de la configuration de la carte réseau :

  • Autoriser l’ordinateur à éteindre ce périphérique pour économiser l’énergie,
  • Autoriser ce périphérique à sortir l’ordinateur du mode veille.
Propriétés Carte Réseau > Gestion de l'alimentation

Dipisoft WOL en mode GUI

Une fois installé sur votre PC, vous disposez d’une interface graphique vous assistant dans le réveil du PC distant. Cliquez sur Ajouter pour configurer :

Dipisoft WakeOnLan

Dipisoft WOL en ligne de commande

L’éditeur a développé WakeOnLanBatch.exe, un exécutable en ligne de commande que vous pouvez utiliser dans un script de commandes comme suit , où 192.168.1.100 désigne l’adresse ip de la machine à réveiller, 24-4b-fe-50-12-25 sa MAC Address, 0 le port utilisé à ouvrir sur le poste distant, 255.255.255.0 le masque de sous-réseau :

@echo off
"C:\Program Files\Dipisoft\WakeOnLan\WakeOnLanBatch.exe" /w:192.168.1.100,24-4b-fe-50-12-25,0,255.255.255.0
exit

NirSoft propose un utilitaire du même type. Il existe aussi un outil identique en Open Source. Les deux s’utilisent aussi en ligne de commandes.

Réseau  / WOL