C’est fini pour Numerama !

Je viens de sortir le fil RSS de Numerama de mon agrégateur. J’avais connu Numerama notamment lors du combat de son créateur, Guillaume Champeau, contre la loi Hadopi. A l’époque, il s’agissait encore de Ratiatum. Si je suivais Numerama, c’était avant tout pour la qualité des articles et aussi le véritable travail journalistique de Guillaume autour des questions juridiques liées à l’Internet et accessoirement du P2P.

C'est fini pour Numerama !Avec le rachat par le groupe Humanoid, Numerama s’est dilué et les contenus produits sont aussi dignes d’intérêt que peut l’être Google News ! Hier, nous avons eu même droit à deux articles sur les Pokémon. L’évolution de Numerama est similaire à celle d’un portail généraliste à la Clubic, dont j’ai abandonné la lecture depuis de nombreuses années. Où est l’originalité ? Ces portails d’information sont devenus de simples agrégateurs qui, accessoirement, pillent sans vergogne nos données personnelles par la multiplication des régies publicitaires et des outils de tracking comme servebom, googletagmanager, estat, nuggad, etc. Numerama était devenu, depuis quelques temps, un site qui me permettait d’effectuer les réglages de mon bloqueur publicitaire Silent Block sous Firefox.

Merci, en tout cas, à Guillaume Champeau, Ratiatum et Numerama pour toutes les informations de qualité auxquelles nous avons eu accès gratuitement pendant de si nombreuses années !

NB Le prochain sur la liste sera-t-il Korben qui nous inonde de publicités et d’articles sponsorisés en ayant la grande malhonnêteté de ne pas l’annoncer ?

Rétrospective  / Temps de cerveau disponible