Vais-je continuer à bloguer ?

Vais-je continuer à bloguer ?Plusieurs choses viennent de se télescoper dans ma vie professionnelle. La chute d’audience de ce blog, malgré l’énergie et le temps passé autour du SMO/SEO. Le temps qui passe. Une mission chez Orsys. Une activité qui ne faiblit pas et qui me laisse peu d’espace pour penser l’avenir. Des projets non réalisés. Reprenons !

Chute d’audience

Mes statistiques de visites ne sont pas bonnes. Le nombre de pages vues – hors flux RSS – a chuté de 13% entre octobre 2018 et 2019, passant de 166548 à 144600 pages vues. Vous me direz que, malgré tout, ce n’est pas si mal. Ce site, ce blog, c’est avant tout ma carte de visite professionnelle. Il me  permet d’être correctement référencé sur les mots-clés liés à mon activité. Les efforts pour bien le rester sont tout à fait considérables. Ce matin, j’ai écrit un billet sur le nouveau projet Fission de Firefox. Il m’a fallu 30 minutes pour écrire le billet et 30 minutes pour le pousser dans les réseaux sociaux. Tiens, au fait, je me suis fait bannir de Zotero, pour spam SEO.

Mission chez Orsys

J’ai 55 ans et c’est la première fois en trente années d’expérience professionnelle que j’ai été validé par Orsys. Gloire ! Je tiens à préciser que je n’avais jamais été approché directement ou indirectement par ce grand centre de formation français. Une belle carte de visite, assurément. Si je veux développer mon activité avec cet organisme de formation, il va falloir que je passe du temps autour de la rédaction de mes supports. Il faut donc que je choisisse. A moins que…

Des projets aux oubliettes

J’ai, dans un coin de ma tête, le projet de vendre des parcours de formations en m’appuyant sur Moodle et NextCloud que je suis en train de tester. J’ai également le souci de la protection des vidéos qu’il va falloir utiliser dans le cadre de ce projet. Il me faut du temps. Le boulot et la mairie m’en laissent, à vrai dire, assez peu. La réforme de la formation professionnelle avance à grand pas. Et je n’ai pas fait grand chose concernant le DataDoc. Le risque est clairement que je ne puisse plus agir en tant que centre de formation dans les années qui viennent.

Bloguer, ce poumon vert

Bloguer est, chez moi, aussi fort qu’une envie de pisser. Je ne peux rester quelques jours sans avoir quelque chose à dire, à écrire autour de cette vie numérique qui est une passion et un véritable aspirateur. Le terme de trou noir serait peut-être plus exact, d’ailleurs. Nous, les blogueurs, écrivons d’abord pour nous-mêmes. Concernant ce blog technique et professionnel, il s’agit aussi de mon aide-mémoire que j’utilise en formation. Si je prends la décision d’arrêter de bloguer (je l’ai déjà fait auparavant pour Voie Militante), c’est pour faire toute autre chose. Je suis à un carrefour. Il me reste encore 13 années à travailler ! Combien à vivre ? ;+)

Perspective  / Blogopshère 

Commentaires

Un billet qui se télescope avec le mien..au fond je ne sais pas si j’aurais le temps pour tout mais c’est effectivement un poumon, une respiration, un besoin.
Pour ton cas où c’est lié à ton activité ça peut aussi se discuter. Ne faisant aucun SEO, je constate juste une baisse depuis 6 mois mais liée aussi à l’évolution du lectorat, du libre, à l’âge.

@Didier

Cyrille parlait de passer en mode vidéo. Je crois qu’il a raison. Pour autant, le référencement reste une histoire de mots.

Je pense que la problématique de la baisse des statistiques est multiple :

– le référencement google merdique, qui va, qui vient.
– le passage à la vidéo,
– le vieillissement du lectorat, certainement son désintérêt pour le libre. J’ai l’impression que les gens sont passés à autre chose.
– Didier dans son billet de ce matin évoquait le fait qu’on se répétait, il n’a certainement pas tort.

Après je pense que la véritable question à se poser, c’est le plaisir et l’envie d’écrire. Plus facile à dire pour moi ou pour Didier quand on n’a pas besoin d’avoir une représentation sur le web et pouvoir raconter n’importe quelle connerie.

De façon générale, je pense qu’on est aussi en train de passer à un web moins participatif, de plus en plus télévisé et repris par le gros groupes. On noterait une baisse mondiale de la fréquentation de l’internet, je ne serais pas surpris. (on va tous mourir)

@Cyrille

– le comportement erratique des moteurs… check
– la nécessité de faire de la vidéo… check
– le vieillissement du lectorat… check
– le désintérêt pour le libre et la recherche de solutions… check
– bis repetitam placent… check

Une fois le constat effectué, que faire, comme nous le disait ce brave Vladimir Ilitch Oulianov ?

– de la vidéo ? Oui.
– une approche plus « solutions » ? Oui.
– autre chose ? Oui.

Merci pour ce commentaire, Cyrille.

Dans le cadre d’une activité professionnelle.

– une refonte du site pour avoir un aspect plus moderne
– une opinion moins tranchée pour instragramiser le site et faire dans l’air du temps (tu vas te régaler)
– des tutoriaux écrits et vidéos.

Bon courage ;-)

@Cyrille

Une opinion moins tranchée ??? ;+)

Je pense qu’il faut continuer de bloguer, même si le temps manque ou les visites baissent. C’est une bonne habitude et intellectuellement c’est une bonne chose. En tout cas moi j’apprécie vos posts.

@Arnauld

Merci.

Bonjour

j’ai découvert ce blog il y a quelques mois et quelques articles m’ont remis les idées en place sur certains sujets. C’est sur ça ne clignote pas partout dans les pages avec 95% pris par la pub mais au moins ça va à l’essentiel.
Donc oui il faut continuer…

Quand je viens ici, « ma visite est intéressée »… Tu vas pas nous envoyer dans les bras de Korben quand même..

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)