Mes conseils à Microsoft

Mes conseils à MicrosoftAujourd’hui, Microsoft est devenu le seul à lutter contre l’Hégémon, l’ogre, le cannibale Google. Comme ses dirigeants ont fait quelques erreurs stratégiques, je voudrais ici – sans en attendre de remerciements, ni de rétribution – leur donner quelques doctes conseils. ;+)

Un bureau Linux, sinon rien.

Le 1er conseil que je me permets de vous donner est d’abandonner votre système Windows pour en faire un bureau Linux, à la manière de Mac OS X qui, lui, s’exécute sur BSD. En en créant une version communautaire, vous bénéficieriez de l’apport de tous ces développeurs, qui, à force de forks de Gnome, sont aujourd’hui en grande déshérence. Cela nous permettrait enfin d’avoir une alternative réelle à Android pour nos téléphones mobiles, plutôt que d’attendre la Saint-Glinglin avec le Librem ou le /e/.

WPF for everyone

Le 2e conseil est de porter le WPF sur Linux et Mac OS X, de manière à ce que le client lourd puisse s’exécuter indifféremment sur tous les systèmes. Un portage sur iPhone et Android serait le bienvenu, afin de ne pas avoir à redévelopper les applications sur deux environnements ! Faites vite. Ça urge.

Google Killer

Le 3e conseil est une demande. Dis, Monsieur Microsoft, ne pourrais-tu pas nous fournir un moyen de compiler et d’exécuter du HTML/CSS/Javascript sans navigateur ? Un moteur de rendu en .Net par exemple ? Tu as quand même de l’expérience dans le domaine et, là, je pense que tu aurais définitivement gagner la partie.

Perspective  / Microsoft Windows WPF 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)