Abatage massif de dindes dans les services informatique

Le rêve de Bill Gates, avec Visual Basic, était de faire de chaque utilisateur un informaticien. Le rêve s’est vite transformé en cauchemar pour des dizaines de milliers d’informaticiens.

L’ancien temps : de l’annuaire à Microsoft Office 365

Abatage massif de dindes dans les services informatiqueLorsque j’ai commencé à travailler au CESI à la fin des années 1990, il y avait de nombreux informaticiens qui s’occupaient des serveurs de fichiers, de la messagerie et des infrastructures. Avec l’augmentation des débits, tous les serveurs de messagerie Microsoft Exchange ont été regroupés en 1 seul serveur à Paris. Sous l’impulsion décisive du « responsable » informatique, le CESI a choisi Microsoft Office 365. Il a sauvé sa peau. Son collègue s’est alors retrouvé à faire des tâches subalternes, sans rapport avec l’informatique. Au total, ce sont plus d’une vingtaine de postes d’informaticiens qui ont disparu en une vingtaine d’années, sans compter les stagiaires qui s’occupaient également du help desk.

Les temps modernes

J’ai appris récemment que, dans les grosses PME qui avaient opté pour Microsoft Office 365, ce sont désormais les secrétaires de direction qui s’occupent de la création des comptes Active Directory, de l’ouverture des boîtes aux lettres. En appoint, elles font appel à des sociétés de services qui leur assurent la mise en place de leurs applications métier, du fait qu’elles n’ont plus aucun informaticien interne !

Perspective  / Bill Gates Microsoft Office 365