La guerre des brevets aura bien lieu !

La nouvelle est tombée sur nos agrégateurs de flux Rss : Microsoft est enfin parvenu à valider un brevet sur son système de fichiers Fat suite à une démarche de l’éditeur initiée en décembre 2003 et faite en avril 2004. Cela fait suite à une procédure de demande en invalidation effectuée en juin 2004 par la Public Patent Foundation (PPF) auprès de l’US Patent and Trademark Office.Ce brevet concerne tous les systèmes de stockage : disques durs, clés usb, cartes mémoires Flash.

Au titre des brevets exotiques, rappelons que British Technology Group revendique, depuis juin 2004 notamment le téléchargement de mises à jour. . A cette liste, s’ajoute le brevet sur les technologies antivirales en possession de Symantec. Dans un autre registre, citons le brevet sur la technologie Xml accordé à Microsoft. Toujours plus fort, Microsoft, encore lui, décroche le pompon des fonctions généralisées dans les clients de messagerie. . Quant à Eolas, en s’attaquant aux plugins, il oblige Microsoft à modifier IE.

En parallèle, rappelons qu’après s’être acharné en vain contre IBM, Sco qui revendique les brevets sur le système Unix, au bord de la faillite, s’en prend à Novell. Cela leur évite, sans doute, le dépôt de bilan en créant une provision correspondant au montant de ce qu’il pourrait obtenir en justice.

Le plus gros détenteur de brevets au monde est la société IBM.

Informatique  /

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)