Fabrice Burgaud : le risque du syndrome de Stockholm.

La retransmission télévisée de l’audience risque de poser plus de problèmes qu’elle n’en solutionne en victimisant outrancièrement le juge Fabrice Burgaud.

Conformément à ce que j’ai exposé dans ce blog, le juge est responsable de ses erreurs. La réaction corporatiste des magistrats et l’instrumentalisation outrancière qu’ils font de cette retransmission me sont insupportables. Leur volonté à défendre et revendiquer de fait l’irresponsabilité du juge est, pour le moins, étrange !

Informatique  / Stockholm Syndrom 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)