Article relatif à la destruction de l’emploi informatique

Après avoir longuement hésité, j’ai décidé de publier mon article relatif à la destruction de l’emploi informatique dans le blog citoyen Voie Militante dont je suis le co-fondateur et que je co-administre. Il devrait être publié dans les prochaines heures sur AgoraVox et permettre ainsi que nous débattions autour de ce sujet !

Autant vous le dire très simplement, je porte aujourd’hui un regard très sombre sur le secteur dans lequel j’exerce aujourd’hui depuis 1989. La raison en est extrêmement simple. Les entreprises utilisatrices sont en train de regrouper et de centraliser leur informatique dans des datacenters et le nombre de techniciens nécessaire à leur exploitation ne cesse de chuter du fait de l’accélération du progrès technique, de la hausse des débits Internet, de la chute des prix et des progrès de la virtualisation.

Le paradoxe de Solow

Article relatif à la destruction de l'emploi informatiqueCompte tenu du recours à des sous-traitants roumains, polonais ou maghrébins, je doute fort que nos SSII soient en mesure de compenser la destruction d’emplois. Le phénomène est aujourd’hui massif et je ne suis pas sûr que nous parvenions à l’endiguer par l’utilisation généralisée du logiciel libre.

 

Les entreprises, les administrations et les collectivités locales voient avant tout dans l’Open Source le moyen de réduire leurs coûts ou leurs déficits ! Ce n’est pas le logiciel libre qui est en cause, évidemment. L’informatique est vue, par des dirigeants de plus en plus avides, comme un centre de coûts et, comme l’avait si bien dit Robert Solow, nous sommes toujours dans l’incapacité d’en mesurer la productivité, à l’heure où le gouvernement français nous parle de compétitivité !

Emploi  / DARES Emploi informatique SSII 

Commentaires

ce n’ai pas forcement la faute à l’open source, mais une solution doit être trouver

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)