Formation Apache : 5 très beaux jours !

Formation Apache : 5 très beaux jours !Cela fait trois fois en moins de 6 mois que je me fais applaudir à la fin d’une formation. Je ne m’en lasserai jamais.

Cette formation de 5 jours sur la configuration du serveur Apache en environnement Linux que nous avons passée ensemble, mes très chers stagiaires, restera à jamais marquée dans mon esprit. Je ne crois pas avoir ressenti la force d’un tel lien avec un groupe, sauf peut-être quand je coordonnais les formations MOSAR au GRETA Elbeuf Vallée de Seine dans les années 2000.

François… euhhh Frédéric

Je voudrais, avant tout de chose, remercier François… euhhh Frédéric pour m’avoir fait confiance, quand je lui ai fait part de la nécessité de recoller les morceaux pour ceux d’entre vous qui n’avaient peut-être pas bien compris ce que voulait dire être – ou devenir – ingénieur LAMP. Fred, tu n’as pas le meilleur rôle. Mais sache qu’en tant que formateur, j’apprécie avoir comme interlocuteur un coordonnateur, un responsable qui sait où emmener les gens, qui sait que seule l’excellence peut faire des gens autre chose que ce qu’ils croient être !  Le temps ne t’a pas changé et c’est tant mieux pour nous tous.

Ali, Yannick, Baptiste

Et puis, il y a vous, très chers stagiaires, qui avaient pris le risque de vous reconvertir à l’informatique. Le monde vous appartient et sachez que vous y prendrez toute votre part. Ali, Yannick, Baptiste, je vous remercie très sincèrement pour votre humour qui nous a permis de travailler avec une efficacité rare, dans la bonne humeur. Et en plus, vous êtes bons sur le plan technique tous les trois. Quel plaisir d’avoir partagé ce moment avec vous ! Comme si il y avait besoin de s’emmerder ensemble pour réussir une formation… Bon, concernant Yannick, son goût prononcé pour l’Union Soviétique me semble être un lourd handicap pour appréhender le monde informatique d’aujourd’hui. ;+) A fortiori et automatiquemiiint

Samphane, Mohammed, Zoé

Merci à Samphane et à Mohammed pour m’avoir recadré techniquement, lorsque cela s’avérait nécessaire. Tous les deux, vous êtes de la même trempe ! Vous volerez un jour de vos propres ailes. D’ici là, les gars, avancez, apprenez ! Vous avez des capacités extraordinaires. Et toi, Zoé, je voudrais te dire toute mon admiration. Tu réussis tout. Tu es brillante. Tu as échoué dans le recherche dans ce pays de cons qu’est la France et qui ne donne pas sa chance aux « Rebeus », aux « Blacks » et aux « Niakoués ». Ne t’inquiète pas. Tu réussiras dans l’informatique. Ici ou ailleurs. Fonce. Tu es douée. Surdouée, même.

Syrine, Marwa, Ghislain

Syrine, que dire ? Je crois que tu comprends mieux les autres que, sans doute, tu ne te comprends toi-même. Ton esprit synthétique m’a impressionné. Tu es solaire. Ce sera ton handicap. Marwa, tu m’auras aussi impressionné. Ton silence. Ta résilience et au final, ton efficacité… malgré le Ramadan, malgré les sucres en moins. Quant à toi Ghislain, que dire ? Tu es brillant, évidemment. Tâche simplement de prendre la vie comme elle vient. Saisis-toi des opportunités qui te sont offertes. Il n’y a pas que l’argent dans la vie. Pense à te faire plaisir !

Et puis, vous quatre, Parniyan, Nadia, Bruno, Lamia

Si j’ai pris le temps de te parler Lamia, c’est que je voyais que tu étais en train de te perdre. Quand on se trompe, il ne faut pas chercher des boucs émissaires. Il nous arrive tous de faire des erreurs. Ce n’est pas grave, tu sais. Nous grandissons tous de nos erreurs ! Je pense que mon message est passé et que tu réussiras dans tes entreprises. Nous cherchons tous la facilité. Moi, le premier. Ce n’est pas toujours se rendre service à soi-même. Tâche d’être toi-même et, tu verras, tout ce passera au mieux dans le meilleur des mondes.

Nadia, tu n’as rien lâché. Et, à la fin de ces 5 jours, je te voyais heureuse d’avoir compris enfin comment tout cela marchait. Pense à remercier Frédéric. C’est en grande partie grâce à lui que vous avez pu collectivement bénéficier de ce temps pour rabouter les morceaux. Excuse-moi si, par mes propos, j’ai pu te blesser, lorsque j’évoquais tes erreurs dues à un usage du mode graphique sous Linux inapproprié. Ce n’était pas mon intention ! Bruno, en cette 5e journée, je t’ai vu aider les autres, là où tu avais besoin des autres pour avancer, il y a encore 3 jours. Je pense que tu trouveras ton chemin dans l’informatique. Il te suffit maintenant de le vouloir et d’avoir confiance en toi. Parniyan, sache que, même si tu as parfois la tête en l’air (contrôle davantage tes syntaxes boudiou de boudiou), tu es aussi une guerrière ! Tu devrais y arriver, comme les autres.

Bises à vous tous et, à très bientôt, j’espère. N’hésitez pas à me faire signe !

 

LAMP  / Formateur LAMP Formation LAMP Lamp 

Commentaires

Salut l’ancien,

Merci pour ces mots et ce moment, ça redonne foi en l’humanité ;)

Tcho !

ça me rappelle avec un peu d’émotion, des souvenirs en tant que stagiaire de la promo TSMSI24. :’)

Gloups, que le temps file à une vitesse !

Et je me régale toujours de lire tes billets sur Firefox, le tracking et Linux d’une manière plus générale.

@Thomas

Tout à fait, j’ai un excellent souvenir de votre groupe. Bises.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)