e-réputation

Par Denis Szalkowski    

IVG : Negative SEO et e-réputation à la rescousse

IVG : NSEO et e-réputation à la rescousseIl y a des outils sur Internet pour ramener le site ivg.net dans les profondeurs des pages de résultats des moteurs de recherche !

...


Formations Web

Nos formations dans le domaine du Web balaient des domaines aussi divers que la mise en place d’une infrastructure LAMP, les outils de Web Analytics, le SEO, la veille, le community management, la e-réputation.

...


#NSEO : et si nous parlions du Negative SEO !

#NSEO : et si nous parlions du Negative SEO !A l’image de Monsieur Jourdain, nous faisons souvent du Negative SEO sans le savoir !

...


Formation E-réputation

L’objet de cette formation d’une journée à la e-réputation est de penser et de construire votre présence numérique sur Internet.

...


Suivre votre e-réputation

Formation E-réputationIl existe de nombreux services gratuits pour suivre votre présence numérique et votre e-réputation.

...


L’importance de la veille stratégique et concurrentielle

Formation à la veille stratégique et concurrentielle, à l'intelligence économiqueC’est un des sujets dont je parle régulièrement. La veille stratégique ou concurrentielle est devenue une nécessité pour développer ou consolider vos activités.

...


Formation à la veille stratégique et concurrentielle

Formation à la veille stratégique et concurrentielleAu cours de ces deux journées de formation, vous apprendrez à construire le processus de veille concurrentielle et stratégique lié à un des vos domaines d’activités.

...


L’escadrille des huns compétents du SEO !

L'escadrille des huns compétents du SEO !Retour sur les tweets et les commentaires qui ont accompagné la publication de mon billet relatif à l’un des éléments d’évaluation formels de la compétence d’un expert autoproclamé du SEO et du référencement !

...


Quelle usage des réseaux sociaux pour les institutions et les collectivités territoriales ?

Les réseaux sociaux sont-ils la réinvention du bouche à oreille ?Que ce soit avec Facebook ou avec Twitter, l’information propulsée doit pointer vers le site institutionnel ou le blog dans lequel l’information aura été produite et indexée par les moteurs. Il n’y a aucun intérêt à faire vivre Facebook et Twitter, en les découplant de la source d’information, en dehors de payer grassement, un community manager qui ne servirait strictement à rien. Le coût à supporter par l’institution ou la collectivité pourrait être sans aucune proportion avec l’objectif recherché, qui reste d’informer, de diffuser ou de promouvoir.

...