Mon soutien à MonPuteaux.com et à Christophe Grébert !

Christophe Grébert est conseiller municipal d’opposition de la ville de Puteaux. Il anime le blog citoyen MonPuteaux.com depuis 2002. Christophe est pour nous une référence, un modèle. Depuis 2004, la ville de Puteaux, dirigée par la députée-maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud, a dépensé 200 000 euros en procédures judiciaires et procès en tout genre contre Christophe Grébert.  Il est aujourd’hui l’objet de 7 procédures judiciaires en cours. La dernière risque de l’amener à verser 70000 euros d’amende.

Soutenir Christophe Grébert

La meilleure façon de soutenir MonPuteaux.com, c’est d’aider financièrement Christophe au travers du comité de soutien qui s’est créé pour l’occasion. C’est aussi et surtout d’aller lire Christophe, de relayer cette sinistre affaire dans les réseaux sociaux, sur Twitter, Facebook, Google+ ou Pinterest.

Christophe Grébert sur FrenchWeb

De tout et de rien  /

Commentaires

[…] Sur Dsfc.net : Mon soutien à MonPuteaux.com et à Christophe Grébert ! […]

Bonsoir.

Hmmm, quelquechose m’échappe.

Quel est le rapport au planet-libre et au logiciel libre en général ?

Bonne soirée.

Salut,
mais qu’a-t-il fait ??????

@Davro

Dans logiciel libre, il y a aussi liberté, hein ? Christophe est un blogueur avant tout. Il encourt aujourd’hui 70000 euros pour avoir divulgué l’adresse de 19 conseillers municipaux.

Je tiens à préciser que Christophe est au Modem, parti politique envers lequel je n’ai aucune sympathie.

@bla

Prenez le temps d’écouter la vidéo.

Je ne pense pas non plus que ce soit très pertinent de poster ce genre d’articles sur planet libre, une séparation des flux RSS serait probablement de bon augure.

Votre intérêt pour la liberté me fait aussi doucement sourir quand je vois comment vous avez réagi aux commentaires sur l’article à propos de Netfilter, c’est bien dommage d’avoir coupé court à une conversation fort intéressante simplement car le point de vue d’une majorité des lecteurs ne vous satisfaisait pas…

@Pablo

C’est modéré.

Concernant Netfilter, je crois que beaucoup ont quitté le champ de la raison pour rejoindre celui de l’affectif !!!

Je ne vais tout de même pas laisser les gens se défouler pour le plaisir de les voir raconter tout un tas de bêtises. Il s’agit ici d’un blog professionnel. Pas d’un défouloir. Ma tolérance à la mauvaise foi a ses limites. Je pose une vraie question à laquelle pour l’instant il n’y a pas de réponses. Ou quand il y a des réponses, ce sont des usines à gaz à mettre en œuvre.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)