Lancer Oracle 11g automatiquement au démarrage de Linux CentOS / Red Hat 7

Lancer Oracle 11g automatiquement au démarrage de Linux CentOS / Red Hat 7L’installation d’Oracle 11g sous Linux Red Hat 7 ou CentOS 7 est loin d’être sinécure. Je tâcherais, dans les jours qui viennent, de vous faire un tuto aux petits oignons sur ce sujet ! ;+) En 2010, j’en avais réalisé un pour l’installation d’Oracle 10g sous CentOS 5.5. Que le temps passe vite, n’est-ce pas ?

Une fois installé, il faut lancer Oracle automatiquement au démarrage de votre système Linux CentOS 7. Je recours, pour ma part, à l’utilisation du fichier /etc/rc.local. Pour qu’il soit pris en compte, il faut simplement le rendre exécutable par la commande chmod a+x /etc/rc.local. C’est un peu différent sous Red Hat/CentOS, par rapport à ce qui se passe pour le rc.local sous Fedora.

Pour qu’Oracle se lance automatiquement au boot de votre système Linux CentOS 7, il faut donc ajouter au fichier /etc/rc.local les deux lignes suivantes :

su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/lsnrctl start LISTENER'
su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/dbstart $ORACLE_HOME'

 Je n’ai rien lu dans la documentation officielle fournie par Oracle, relatif à l’utilisation de systemd pour lancer le moteur de bases de données sous Linux.

Pour arrêter Oracle, il suffit de créer un script Bash contenant les deux commandes :

su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/dbshut $ORACLE_HOME'
su oracle -c '/oracle/product/11.2.0.4/db_1/bin/lsnrctl stop LISTENER'

Autre(s) référence(s) : Stopping and Starting Oracle Software

Base de données  / Base de données Centos Formateur Base de données Formateur Centos Formateur Linux Formateur Oracle Database Formateur Red Hat Formateur SQL Oracle Database Rdbms Red Hat SQL