Les EVENTS dans MySQL

Les EVENTS dans MySQLDepuis la version 5.1.6, MySQL dispose d'un planificateur d'événements qui évite de recourir à des scripts que nous planifions avec le gestionnaire cron sous Linux. La méthode est bien plus sûre puisqu'elle évite que les mots de passe se baladent dans différents fichiers du serveur, en clair !

Activation du planificateur d’événements

Vous pouvez éditer le fichier my.ini ou my.cnf et ajouter dans la section [mysqld] la ligne event_scheduler=1. Vous devez alors redémarrer l'instance :

Vous pouvez aussi modifier à chaud ce paramètre par l'une ou l'autre des deux commandes ci-dessous :

Pour vérifier que le planificateur d'événements s'exécute sous MySQL, tapez :

SELECT @@global.event_scheduler

Vous pouvez, par ailleurs, vérifier le fonctionnement du planificateur d'événements avec la commande SHOW PROCESSLIST.

Réparation et optimisation planifiées de tables MyISAM

Cet événement planifié a pour objet de programmer tous les jours les commandes REPAIR et OPTIMIZE sur des tables MyISAM :

USE mysql;
DROP EVENT IF EXISTS maintenance;
DELIMITER $$
CREATE EVENT maintenance
    ON SCHEDULE EVERY 1 DAY STARTS '2014-05-10 01:00:00'
    ENABLE
    DO 
BEGIN
    DECLARE done INT DEFAULT FALSE;
    DECLARE val_table VARCHAR(255);
    DECLARE val_schema VARCHAR(255);
    DECLARE val_engine VARCHAR(255);
    DECLARE val_sql VARCHAR(255);
    DECLARE cur_tables CURSOR FOR
        SELECT table_schema, table_name, engine
        FROM information_schema.tables
        WHERE 
            table_schema NOT IN ('mysql','information_schema','performance_schema')
        and
            engine IN ('MyISAM','InnoDB');
    DECLARE CONTINUE HANDLER FOR NOT FOUND SET done = TRUE;
    OPEN cur_tables;
    boucle: LOOP
        FETCH cur_tables INTO val_schema,val_table,val_engine;
        IF done THEN
            LEAVE boucle;
        END IF;
        SET @a=val_schema;
        SET @b=val_table;
        SET @c=val_engine;
        IF @c='MyISAM' THEN
            /* SET @s='REPAIR TABLE ?.?'; */
            SET @s=CONCAT('REPAIR TABLE `',@a,'`.`',@b,'`');
        ELSEIF @c='InnoDB' THEN
            /* SET @s='ALTER TABLE ?.? ENGINE=InnoDB'; */
            SET @s=CONCAT('ALTER TABLE `',@a,'`.`',@b,'` ENGINE=InnoDB');
        END IF;
        PREPARE stmt FROM @s;
        EXECUTE stmt /* USING @a,@b */;
        DEALLOCATE PREPARE stmt;
        /* SET @s='OPTIMIZE TABLE ?.?'; */
        SET @s=CONCAT('OPTIMIZE TABLE `',@a,'`.`',@b,'`');
        PREPARE stmt FROM @s;
        EXECUTE stmt /* USING @a,@b */;
        DEALLOCATE PREPARE stmt;
    END LOOP;
    CLOSE cur_tables;
END
$$
DELIMITER ;

Vérifications d'usage

Le 1er contrôle à effectuer est de vérifier que votre "event" a bien été créé. Pour ce faire, vous pouvez employer deux méthodes distinctes :

Mais cela ne suffit pas. Il vous faudra contrôler dans les logs de MySQL que la commande programmée s'est correctement exécutée. Pour les activer, là-encore, vous disposez de deux méthodes.

Le fichier de logs du type host.log se situe par défaut à l'endroit où sont stockées les données.

Pour plus d'information sur la commande CREATE EVENT : Event Scheduler Configuration

Dsfc Dsfc

Les EVENTS dans MySQL
14 votes, 4.57 avg. rating (91% score)
Tags : , , , , , , , , , , , ,
Commentaires

Les évents du dauphin de MySQL ? ;-)

On peut programmer un dump des bases dans l’event scheduler ? Ça permettrait effectivement de pas coller des mots de passe un peu partout…

Je n’ai pas essayé. La commande SYSTEM ne peut fonctionner que sous Linux !

J’ai un petit problème avec la mise en place de l’évènement ci-dessus : je reçois « Unknown database ‘grc' ».
Idem, bien sûr, si je lance la commande « use grc; » de la ligne dans la vérification.
Merci de votre initiative et de l’aide

@Jean-Yves

Il faut créer la base grc. Il s’agit ici d’une base d’exemple.

Merci !
Ca fonctionne nettement mieux comme ça ;-)

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*