Microsoft Office 2013 : le pire est toujours possible !

Si je trouvais encore quelques vertus à Microsoft sur la station de travail, en dehors de son extraordinaire pare-feu qui nous manque sous Linux, c'était en grande partie à cause de sa suite bureautique. Avec Windows 8, Windows Store, Office 2007 devenue 2010, nous pensions que Microsoft ne pouvait pas faire pire ! Eh bien, c'était sans compter sur la nouvelle suite bureautique Office 2013. Il vous faudra désormais 4 clics pour aller rechercher un document sur votre système de fichiers là où il vous en fallait 2 sous Office 2003 ! Je ne sais pas d'où vient cet intérêt qu'a Microsoft de tout faire pour nous faire perdre du temps. S'agit-il pour l'éditeur de prendre en charge des nouveaux usages - et des nouveaux utilisateurs - plus élémentaires ? Alors dans ce cas, pourquoi payer 269 euros par utilisateur, alors que des outils Open Source et gratuits tels que Abiword en remplacement de Microsoft Word et de Gnumeric pour Microsoft Excel feront très bien l'affaire ?

Pour nous démontrer sa grande "capacité d'innovation", Microsoft nous avait flanqué un ruban en lieu et place du menu dès la version 2007 de sa suite bureautique. Le reproche majeur que je peux faire à ce concept, c'est de ne plus proposer aucune espèce de catégorisation logique. Les macros se retrouvent aujourd'hui dans les fonctionnalités liées à l'affichage. Il est difficile de faire pire. La cerise sur le gâteau dans l'opus 2013 de la suite Office, c'est d'avoir mis désormais les textes associés aux rubans en majuscules. Du coup, le repérage des mots - et du coup des fonctionnalités - en devient même extrêmement difficile !!! Les minuscules donnaient un relief aux mots.

En route pour LibreOffice 4

Face à tant de choix imbéciles, j'ai donc décidé d'abandonner l'usage des logiciels Word, Excel et PowerPoint.  Le reproche de lenteur que je pouvais faire à LibreOffice a en grande partie disparu à l'occasion de la sortie de la version 4.0 de la suite bureautique Open Source, dont l'avenir est devenu extrêmement prometteur.

Je tenais aussi à vous signaler avec Calligra Suite l'existence d'une autre suite bureautique alternative qui a le défaut de ne pas être traduite à ce jour.

LibreOffice 4

 

 

 

 

Dsfc Dsfc

Microsoft Office 2013 : le pire est toujours possible !
12 votes, 4.42 avg. rating (88% score)
Tags : , , , , , , , , ,
Commentaires

On a parfois l impression que les développeurs n essaye meme pas leur produit. Peut etre meme qu ils n utilisent meme pas Office chez eux. Ce serait un comble.

@Alex

Ça me rappelle curieusement l’évolution de Gnome. ;+)

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*