Un article de basse qualité ?

Frédéric, à la suite d’un commentaire où je parlais du caractère burlesque du classement Distrowatch, a cru que le commentaire lui était adressé. Piqué au vif, il m’a envoyé un scud sur mon article que je publiais en novembre 2011, repris par la suite, sur les moyens d’accélérer Firefox, le considérant comme un article de basse qualité ! Frédéric me reproche le fait de proposer de désactiver la résolution DNS IPv6 dans Firefox pour accélérer la navigation.

Réponse technique

Le seul article de la fondation Mozilla que je connaisse indique notamment : « One particular bug that has appeared exists not in Mozilla, but in IPv6-capable DNS servers: an IPv4 address may be returned when an IPv6 address is requested. It is possible for Mozilla to recover from this misinformation, but a significant delay is introduced.  » Voilà sur quoi, précisément se fonde mon article de « basse qualité », selon les dires mêmes de Frédéric.

J’attends de lire avec une impatience non dissimulée les références de Frédéric pour affirmer comme il le fait le peu d’intérêt de ce hack ! « Car ce genre d’astuces a été invalidée depuis des années par la Fondation Mozilla qui doit savoir – mieux que vous – comment accélérer la vitesse de rendu des pages. », me répond-il dans son commentaire.

Un commentaire de basse qualité

Un article de basse qualité ?Et puis, très curieusement, après que je lui ai fait part du peu d’intérêt à venir commenter sur son blog compte tenu de sa réaction,  tout m’indique que le problème se situe manifestement ailleurs :

« Dans ce cas, ne vous faites des hémorroïdes à venir commenter. Et côté qualité d’article, je pense que vous n’avez aucune leçon à me donner sur certains plans. Quand on reproduit des tels bêtises comme celle de votre article sur Firefox, on devrait commencer par balayer devant sa porte. Enfin, ce n’était pas une attaque, mais une critique basée sur des arguments. Et votre pédantisme qui ne sert qu’à exposer votre égo surdimensionné… Je ne rajoute rien de plus. »

Frédéric fait partie des gens dont j’apprécie les textes et que je lis depuis de très nombreuses années. Je ne le connais pas. Il ne me connaît pas. J’avais l’impression d’avoir affaire à une belle personne. Je n’ai rien à rajouter en dehors du fait que j’attends de lire ses arguments avec beaucoup d’impatience !

 

Dsfc Dsfc

Un article de basse qualité ?
2 votes, 3.00 avg. rating (70% score)
Tags : , , , , , , ,
Commentaires

Le problème est que vous avez propagé une légende urbaine sur Mozilla Firefox et la désactivation de l’ipv6, comme la modification de la valeur http pipelining n’apporte rien.

D’ailleurs, c’est un vieux sujet de discussion, comme rapporté dans le bug :

https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=264354

Enfin, en ce qui concerne le pédantisme, quand on voit une telle prose, on se demande – mais ce doit être mon faible niveau d’instruction (n’ayant que le brevet d’aptitude au chomage comme tout niveau de qualification) – ce que cela peut être d’autre que ceci :

http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=8305&cpage=1#comment-17090

« J’ai dû mal à appréhender et, par conséquent, à comprendre l’intérêt très relatif de forks qui me semble relever d’une forme de déculturation liée à un hyperindividualisme égocentré, où le collectif est au service de la personne. »

J’aurais besoin d’un décodeur.

Comme je l’ai précisé dans une réponse, votre article n’est qu’une nouvelle version d’infos qui circulent depuis l’an 2007 et qui n’ont jamais fait la preuve de leur utilité.

Qu’on utilise ou pas ces astuces, le débit qu’on aura au bout de sa ligne restera la même.

C’est le genre d’astuces qui me rappelle les accélérateurs de téléchargements ou les doubleurs de mémoires : de la poudre aux yeux.

Ce n’est nullement une attaque, c’est un constat.

J’oubliais : le pipelining aussi cité dans votre article – et le terme pour burlesque pour Distrowatch plaira surement aux personnes qui le maintiennent en vie depuis 2002 – est désactivé par défaut.

Ci-joint les valeurs de mon about:config d’une version de développement compilée maison :

Build identifier: Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:18.0) Gecko/18.0 Firefox/18.0

network.http.pipelining;false
network.http.pipelining.aggressive;false
network.http.pipelining.max-optimistic-requests;4
network.http.pipelining.maxrequests;32
network.http.pipelining.maxsize;300000
network.http.pipelining.read-timeout;30000
network.http.pipelining.reschedule-on-timeout;true
network.http.pipelining.reschedule-timeout;1500
network.http.pipelining.ssl;false
network.http.proxy.pipelining;false

Il suffit de créer un nouveau profil, d’aller dans about:config et de chercher pipelining.

Mais il est sûr et certains que les personnes qui ont *à l’origine* proposés les réglages que vous avez reproduit connaissent mieux le code du logiciel que les codeurs eux-mêmes.

@Frédéric

Le mot burlesque s’appliquait au classement, et pas aux personnes qui animent Distrowatch.

« J’ai dû mal à appréhender et, par conséquent, à comprendre l’intérêt très relatif de forks qui me semble relever d’une forme de déculturation liée à un hyperindividualisme égocentré, où le collectif est au service de la personne. »

Traduction. J’ai toujours été surpris de l’antagonisme entre une revendication à travailler en communauté et une attitude qui me semble être aux antipodes.

Vous me permettrez de n’être pas convaincu par vos « arguments ».

« Le mot burlesque s’appliquait au classement, et pas aux personnes qui animent Distrowatch.  »

Et qui gère le classement ? Etrange dichotomie. Comme pour la religion : détester le péché tout en aimant le pécheur. Comportement assez schizophrène soit dit en passant.

Merci pour la traduction, et je vous conseillerais de vous reporter à un caractère de La Bruyère « Acis ».

Mes arguments ? Ce sont simplement les réglages proposés par les codeurs du logiciel. Je pense *bêtement* que si les codeurs du logiciel les ont établis ainsi, c’est justement car ils sont optimal dans cette configuration.

Ca me rappelle les optimisations agressives de certaines personnes qui compilent le code du logiciel. Alors que l’option par défaut optimise le code au mieux.

cf https://wiki.mozilla.org/Linux/Compiler_Options

Ce qui vaut pour les paramètres d’optimisation vaut pour le reste.

C’est comme les doubleurs de mémoire vive à une époque, ou encore plus récemment les accélérateurs de téléchargement. Comme je l’ai déjà dit, le seul moyen de gagner en vitesse, c’est d’augmenter le débit du tuyau, rien d’autre.

Le classement est surtout réalisé à partir des téléchargements de ceux qui téléchargent !!!

Plutôt que de me qualifier de schizophrène, il faudrait peut être prendre le temps de réfléchir !!!

Quant aux options de compilation des développeurs, mais quel est le rapport ?

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*