Copwatch Idf : la justice française impuissante !

L'accès au site Copwatch Idf reste toujours possible !Le Tribunal de Grande Instance de Paris, à la demande du ministère de l’intérieur et de Claude Guéant, vient d’interdire en référé l’accès au site CopWatch Nord Paris Ile-de-France, au prétexte qu’il contiendrait des propos injurieux et diffamants et qu’il collecterait des données personnelles causant un dommage aux fonctionnaires et à l’administration. A défaut de connaître son propriétaire, la justice a demandé aux fournisseurs d’accès Internet français de procéder à un filtrage d’adresse ip. Le DPI (Deep Packet Inspectors) a été jugé trop onéreux à mettre en œuvre . En compensation, l’État devra dédommager les FAI pour la mise en place de ces mesures de filtrage.

L’objet de Copwatch, une nébuleuse d’associations militantes, est notamment de s’intéresser aux violences policières et aux liens des policiers mis en cause avec les milieux de l’extrême-droite française. Les éditeurs du site n’hésitaient pas à publier des informations nominatives relatives aux policiers incriminés.

Vous pouvez continuer à accéder à CopWatch !

Mis en ligne le 20 septembre 2011, le site, du fait de son jeune âge, n’a pas été archivé dans la WayBack Machine, l’archive de l’Internet ! Il reste accessible – très étrangement – en https ou à partir du cache de Google. Par ailleurs, le site We Rebuild vous propose une liste de 24 sites miroirs du site CopWatch. Les vidéos du site sont toujours accessibles à partir de Youtube.

Source : Voie Militante

Dsfc Dsfc

Copwatch Idf : la justice française impuissante !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Tags : , , ,
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*