Antivirus : une affaire de probabilités ?

A l’occasion d’un scan sur mon dossier de téléchargement, le logiciel Open Source ClamWin vient de me révéler la présence de la souche virale Trojan.Zbot-22627 au niveau de l’archive de Yintersync 1.0.3.

Yintersync, infecté selon ClamWin

Yintersync 1.0.3, infecté par le virus Trojan-Zbot-22627 selon ClamWin

Utilisation des services Avast! et Dr.Web

Très peu d’éditeurs de solutions antivirales proposent le scan par url ou par téléchargement de fichier ! Ni Avast!, ni Dr.Web n’ont détecté la présence de la souche détectée pourtant par ClamWin.

Scanner en ligne Dr.Web

avast! Online scanner

Metascan Online, VirSCAN.org, Virustotal

Antivirus : une affaire de probabilités ?Après analyse, MetaScan Online annonce la présence de souches virales trouvées par 4 moteurs sur 32 utilisés, soit 12.5%. De son côté, VirSCAN.org indique que 3 moteurs sur 36 ont détecté la présence d’une souche virale, soit une probabilité de 8%. Virustotal indique la présence d’un virus pour 6 moteurs sur 42.

Fadaises et… synthèse

Eh bien, tout cela ne m’incite pas à utiliser Yintersync. Les responsables de ce projet ne peuvent pas ignorer les suspicions pesant sur leur logiciel. Ils auraient dû tout mettre en œuvre pour les lever !!!

Dsfc Dsfc

Antivirus : une affaire de probabilités ?
6 votes, 3.00 avg. rating (64% score)
Tags : , , , , , ,
Commentaires

La conclusion dit: « Eh bien, tout cela ne m’incite pas à utiliser Yintersync. Les responsables de ce projet ne peuvent pas ignorer les suspicions pesant sur leur logiciel. »

Comment peut tu dires cela ? Qui te dis qu’ils ne l’ont pas fait ? Dans la chaine éditeur (yintersync) -> Anti-Virus, à ton avis qui a la meilleure réactivité et surtout qui a le dernier mot, c’est forcement l’éditeur d’Anti-Virus.

Ton argument tiendrait, en effet, s’il n’y avait qu’un seul moteur concerné. Ca ne semble pas être le cas.

NB Je ne comprends pas bien le ton relativement agressif de ton commentaire. Tu travailles sur ce projet ? Tu utilises ce produit ? Tu as été confronté à ce genre de problèmes ? Ca va pas ? ;+) Je suis un bon client ? ;+) What else ?

Je vais tenter d’approfondir. Tu dis « Les responsables de ce projet ne peuvent pas ignorer les suspicions pesant sur leur logiciel » j’en déduis que tu désires dire, qu’étant donné que le logiciel yintersync subit des alertes des anti-virus, ca ne t’assure pas une confiance totale envers ce logiciel. Je comprends donc que tu aurais désiré que l’éditeur de yintersync corrige son logiciel pour ne pas subir ces alertes, est-ce exact ? Si oui, dans ce cas voir mon premier commentaire (qui n’a rien agressif, désolé s’i il a été perçu ainsi). Si non, alors j’ai compris à ta conclusion.

NOTE: Je n’ai ni d’action sur ce logiciel et je ne développe pas pour ce logiciel, étant donné que je viens de le découvrir grâce à ton billet.

@b_adele

Si j’ai écrit ce billet, c’était aussi pour les prévenir du problème au cas où ils ne seraient pas au courant. Dans l’hypothèse où ils seraient au courant, pourquoi ne corrigent-ils pas leur problème ? Cela doit leur créer un tort considérable. Pour ma part, il est évident que je n’utiliserai pas ce produit.

Mais, là, n’était pas l’essentiel de mon billet. Mon billet était centré sur la pertinence des antivirus.

NB No problem.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*