Thunderbird 15 : what else ?

Thunderbird 15 : what else ?Le fait de migrer de Thunderbird vers Sylpheed ne m’empêche pas de continuer à suivre l’actualité autour du client de messagerie de la fondation Mozilla. Et à la lecture des nouvelles fonctionnalités proposées par Thunderbird, je ne suis pas prêt d’y retourner !

L’intégration des fonctionnalités de messagerie instantanées, l’option Do Not Track, la prise en charge d’Ubuntu One et d’un service d’hébergement dans le Cloud proposé par Linagora, … éloignent, de mon point de vue, Thunderbird des fonctionnalités d’un client de messagerie. Ces nouvelles fonctionnalités nous obligent à ouvrir les ports Tcp/80 et Tcp/443 sous Windows et nous exposent plus facilement à la collecte d’informations. Certes, il est toujours possible de limiter l’utilisation de ces ports aux services et aux serveurs qui hébergent ces nouvelles fonctionnalités. Pas simple !

Ma TODO

Il manque aujourd’hui à Thunderbird, de mon point de vue, deux fonctionnalités majeures :

La cerise sur le gâteau, au niveau de l’antispam, serait évidemment la possibilité de paramétrer les RBL tels que SpamHaus. Que dire de la possibilité un jour de pouvoir y gérer le stockage au format MH ?

Dsfc Dsfc

Thunderbird 15 : what else ?
3 votes, 5.00 avg. rating (98% score)
Tags : , , , , , ,
Commentaires

Je peux comprendre un désamour envers Thunderbird (qui ne profite pas de la même énergie que Firefox …).

Cependant, un client lourd de messagerie reste toujours confronté aux mêmes problèmes :
– ouverture des ports 80/443 : oui, nécessaire (ou non) pour les images, mais un lien devrait juste être basculé sur le navigateur;
– les rbl ne devraient pas être plutôt placées sur un serveur de mail puisque c’est lors de la réception du mail qu’on rejette les ip blacklistés; sur un client qui se connecte en pop ou imap sur son serveur de « stockage », je peux espérer qu’il ne soit pas blacklisté;
– les expressions régulières ne sont pas très grand public, hélas …

@Jacques

Parmi les images, certaines n’en sont pas et constituent des trackers. Pour ma part, je limite les ports de mon client de messagerie aux seuls ports tcp/465 et tcp/995 (uniquement possible sur Windows, hélas). C’est ce qui rend le client de messagerie plus sûr que le Webmail.

Pour les RBL, oui, en effet, elles sont configurables avec Postfix, par exemple. Mais elles sont aussi configurables avec SpamPal en mode POP ou IMAP. Il faut d’ailleurs que je m’y intéresse de plus près pour PhpMailFilter.

Tout à fait d’accord sur la question des expressions régulières… hélas !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*