Emploi

Le FabLab de Beauvais et les EPN de Picardie en Ligne

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   20 février 2016  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Le FabLab de Beauvais et les EPN de Picardie en LigneLa fermeture du FabLab de Beauvais par le Conseil départemental de l’Oise montre à quel point il est difficile pour une collectivité, à elle seule, de financer ce type de projet.


L’informaticien, ce nouveau prolétaire !

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   22 septembre 2015  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Dans l’informatique aussi, le prolétariat sera le nouveau genre humain.


Les métiers de l’informatique dans la classification de Dewey

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   5 juillet 2015  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Les métiers de l'informatique dans la classification de DeweyEn matière informatique aussi, il y a deux catégories de personnes : ceux qui ont un flingue et ceux qui creusent !


La responsabilité des CCI dans la destruction de l’emploi informatique

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   23 avril 2015  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

La responsabilité des CCI dans la destruction de l'emploi informatiqueLes CCI auraient pu créer des GIE informatique, permettant aux TPE d’avoir des conseils et des services de proximité, plutôt que de faire de la retape pour Google Apps et Microsoft Office 365.


Certifié Microsoft à 9 ans !

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   17 janvier 2013  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Certifié MCST à 9 ans !J’ose croire que l’annonce fera réfléchir les recruteurs quant à la réalité de compétences attachées au passage de certaines certifications.


Picard surgèle l’emploi informatique !

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   8 décembre 2012  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Picard surgèle l'emploi informatique !Faire le choix du SaaS et du Cloud Microsoft ou de Google, c’est contribuer activement à détruire l’emploi informatique dans notre pays ! C’est que viennent de faire les surgelés Picard aux mains du fonds d’investissement britannique Lion Capital.


Article relatif à la destruction de l’emploi informatique

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   21 octobre 2012  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Article relatif à la destruction de l'emploi informatiqueJe ne suis pas particulièrement optimiste quant à l’avenir des métiers de l’informatique dans notre pays, alors que la DARES nous prédit une accroissement de l’emploi dans ce secteur de 15000 personnes par an. En son temps, Bernanos nous disait que « l’optimisme est une fausse espérance à l’usage des lâches et des imbéciles.« 


Les tendances de l’emploi informatique en France en 2008-2010

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   15 décembre 2011  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

De 2008 à 2010, le nombre de salariés dans le secteur informatique serait passé, selon la DARES, de 514000 à 534000 emplois. Dans notre secteur, le nombre de demandeurs d’emploi est aujourd’hui de 25000 personnes.


Emploi informatique : le miroir aux alouettes ?

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   22 octobre 2011  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Les chiffres de l’emploi informatique montrent une population d’informaticiens vieillissante et bien peu féminine.


Symbole : Microsoft et Intel licencient !

Par Denis Szalkowski   Denis Szalkowski sur Google+   denis-szalkowski   8 février 2009  - Catégorie(s): Emploi  Emploi

Microsoft et Intel incarnent mieux que quiconque l’énergie créatrice de l’ère Reagan où l’ancien acteur devenu Président martelait que l’Amérique était de retour. L’économiste Kondratieff a fondé sa théorie des cycles sur l’émergence des technologies. Nul doute que la micro-informatique, avec Intel et Microsoft, est à l’origine d’une des plus grandes révolutions technologiques de l’histoire de l’humanité et aussi, peut-être, à l’origine d’un futur accident global cher à Paul Virilio.